Comment choisir le verre de son garde-corps ?

Choisir le verre de son garde-corps...

...en fonction de ses besoins et de l'utilisation que vous allez faire de votre rambarde est primordial. Dans un garde-corps vitré, le verre est l'élément principal, mais il constitue également un élément important de sécurité. Il en existe plusieurs sortes comme le verre feuilleté, trempé, feuilleté trempé ou encore le verre sécurit. Chaque type de verre possède ses propres caractéristiques et permet ainsi plusieurs utilisations possibles.

Quels sont les différents types de verre ?

Parmi les différents types de verre qui existent, certains sont plus résistants que d'autres. Ainsi, pour des garde-corps, vous trouverez des verres trempés, des verres feuilletés mais aussi des verres feuilletés trempés. 

Le verre trempé

Le verre trempé est différent d'un verre classique, bien que celui-ci soit monolithique. Il est issu d'un processus de trempe qui rend le verre plus résistant. Ce verre n'est pas le plus solide qui existe. En cas de choc, il peut exploser et se briser en mille morceaux.

Le verre feuilleté

Le verre feuilleté est sollicité pour sa solidité et sa résistance. Il est conçu pour ne pas se briser en cas de collision. Il est considéré comme un verre sécurit. Un film PVB entour le verre et l'empêche ainsi de s'éclater lors de choc, car les éclats de verre sont maintenus.

Le verre feuilleté trempé

Le verre feuilleté trempé est le plus résistant de sa catégorie. Il reprend le processus de trempe en s'associant avec la particularité d'un verre feuilleté. Ce verre est tellement résistant qu'il permet une fixation en feuillure du verre, soit uniquement par le bas, grâce à un profilé en aluminium par exemple.

Choisir son verre en fonction de

Sa composition

La première question à se poser pour bien choisir le verre de son garde-corps est : À quoi va servir cette rambarde ? Ou quelle utilisation vais-je en faire ? Bien évidemment, le verre ne sera pas le même pour un garde-corps de pleins pieds ou de piscine que pour une rambarde de balcon par exemple. De plus, la fixation que vous allez utiliser va elle aussi influencer sur le choix du verre.

De ce fait, un verre fixé par le bas seulement, grâce à un profilé, devra être feuilleté et trempé, afin d'assurer son bon maintien. Un verre fixé entre deux poteaux pourra être soit feuilleté, soit feuilleté trempé. Un autre critère permettant de déterminer le bon verre et de savoir si celui servira à protéger de la chute (dans ce cas-là un verre feuilleté est indispensable) ou simplement pour délimiter (ici, le verre peut alors être simplement trempé, mais il reste préférable d'utiliser du verre feuilleté).

Son épaisseur

Une fois la bonne composition déterminée, il faut vérifier la hauteur de chute présente à l'endroit où vous souhaitez l'installer. Vous n'aurez pas besoin du même verre s'il y a 50 centimètres de chute que s'il y a plus d'un mètre. En effet, selon l'endroit où va être installé le verre, l'épaisseur du verre ne sera pas la même. Ici encore, si le verre a pour simple objectif de délimiter ou de décorer, vous pouvez utiliser du verre 44/2, de 8.76 centimètres d'épaisseur qui suffira largement. S'il y a plus d'un mètre de chute, et que la rambarde en verre doit protéger, alors une plus grande épaisseur sera nécessaire, comme du verre 55/2 de 10.76 centimètres d'épaisseur, qui sera plus résistant et plus efficace.

Ses normes

Les normes aussi jouent un rôle décisif dans le choix du verre. Elles déterminent en effet le besoin de résistance de ce dernier. Elles indiquent que le verre doit être capable de résister à un choc ou une chute, et plus particulièrement lorsqu'il y a plus d'un mètre de chute. Pour s'assurer de cette résistance, le garde-corps en verre doit avoir passé avec succès des tests de résistance au sac de sable. Ainsi, un verre trop fin ne fera pas l'affaire pour répondre aux normes de sécurité françaises.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type