Alarme ou barrière de piscine ?

Quel système de sécurité pour piscine choisir entre une alarme et une clôture ?

Avantages et inconvénients d'une alarme et d'une clôture piscine

Votre piscine est un lieu de détente et de baignade. Véritable havre de paix, elle peut également être une zone de danger. Si les normes françaises imposent obligatoirement d'installer une protection sur sa piscine, elles n'imposent pas cependant le système de sécurité en lui-même. C'est pourquoi nous allons voire ici quelle est la meilleure protection pour sa piscine. Si vous hésitez encore entre une alarme ou une clôture de piscine, alors vous êtes au bon endroit ! Ce petit comparatif vous aidera à vous décider entre ces deux systèmes de sécurité.

L'alarme, un détecteur de mouvement

Une alarme de sécurité est le moyen le plus rapide et le plus facile à installer pour sécuriser une piscine, mais est-ce le plus efficace ? Discret et puissant, c'est le credo de ce système de sécurité. En émettant un signal sonore lorsqu'il y a un danger, il a l'avantage de ne pas avoir besoin de penser à l'actionner. Sachez tout d'abord qu'il existe deux types d'alarmes. Il y a l'alarme qui permet de détecter la chute dans le bassin et une autre, avec système infrarouge, qui vous alarmera dès que quelqu'un tente de s'y approcher.

Pratique pour vous prévenir qu'un enfant va ou est tombé dans l'eau, ce système nécessite quand même une surveillance car il n'empêche pas l'accès à la piscine. Cependant, l'alarme de sécurité connaît quelques défauts. En effet, ce détecteur de mouvement, qui doit être régulièrement contrôlé, ne fait pas la différence entre un jeune enfant et un animal, et se déclenchera également si votre chat a décidé de se pavaner autour de la piscine. De plus, il arrive qu'un vent trop fort puisse également la faire sonner.

Pour plus de sécurité, vous pouvez bien entendu opter pour une clôture de piscine avec un portillon.

Une clôture de piscine, pour plus de sécurité

Plus sécuritaire, la barrière de piscine en verre va venir entourer le bassin et ainsi en empêcher l'accès. Les normes piscine NF P 90-306 imposent une hauteur de 1.10 mètre minimum à compter d'un point d'appui (par exemple, une platine ou une pince à verre) ainsi qu'un barreaudage vertical ou un remplissage plein, pour ne pas qu'elle constitue une zone à escalader. C'est pourquoi des garde corps en verre sont souvent utilisés. Le portillon doit également pouvoir se fermer et s'ouvrir vers l'extérieur du bassin (pour éviter qu'un enfant ne le pousse malencontreusement).

Plus cher qu'une alarme, les clôtures piscine permettent une sécurité irréprochable et résistent au temps qui passe. Totalement infranchissable, elle évitera ainsi tous risques de noyade et protégera vos enfants même s'ils échappent à votre surveillance un court instant. Les barrières de piscine en verre sont ce qui a de plus design et esthétique et vous permettront également de voir au travers.

Pour résumer, l'alarme est idéale pour vous prévenir du danger, et un garde-corps piscine en verre sécurisera l'entrée dans le bassin. Ces deux systèmes de protection de piscine peuvent cependant être complémentaires pour davantage de sécurité. Mais pensez quand même à toujours garder un œil sur les enfants !

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type