Quelles sont les réglementations françaises pour une rambarde en escalier ?

Rambarde escalier aux normes

Un escalier est contraint de respecter certaines règles de sécurité, ce qui est tout à fait légitime. Ces règles comprennent plusieurs critères dont certains concernent les garde-corps. Des questions reviennent régulièrement notamment concernant l'obligation d'en installer, la hauteur ou encore le remplissage. Les réglementations des garde-corps ne sont pas exactement les mêmes dans un escalier, et c'est pourquoi nous allons les voir aujourd'hui.

Quand un garde-corps d'escalier est-il obligatoire ? 

Cette question est sans doute la plus importante et la première à se poser. En effet, même si vous pouvez en poser à tout moment et à tous les endroits, les normes exigent la présence d'une rambarde dans certaines conditions. Escalier ou non, s'il y a plus d'un mètre de chute ou une pente de plus de 45°, alors un garde-corps sera de mise.

Quelle doit être la hauteur de la rambarde ?

Un garde-corps doit en général mesurer un mètre de haut. Pour un escalier, c'est légèrement différent. En effet, une rambarde escalier doit être située entre 80 centimètres et un mètre du nez de marche. Cependant, il est conseillé de la mettre à 80 centimètres du nez de marche, car cette hauteur est idéale pour une bonne prise en main, et permet ainsi un appui confortable lors de la descente ou montée de l'escalier, tout en protégeant de la chute.

Quel remplissage est autorisé ?

Pour un garde-corps escalier, les normes n'exigent pas un soubassement de 45 centimètres dans un matériau solide, contrairement à un garde-corps classique. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas en mettre, ne serait-ce que par simple précaution. Dans un escalier, vous pouvez donc tout vous permettre.

Dans le cas où vous souhaitez installer un garde-corps avec barreaudage sur votre escalier, alors il vous faudra connaître ces quelques règles concernant les espacements entre chaque barre ou câble. En barreaudage horizontal ou vertical, l'écart est différent. Il diffère également en fonction de si vous prenez des lisses ou du câble, ce qui en soit est assez évident sachant que leur épaisseur est différente.

À l'horizontal, les lisses peuvent être espacées jusqu'à 18 centimètres au maximum. Le câble, quant à lui, ne pourra pas dépasser un écart de 14.5 centimètres. À la verticale, l'espacement maximum pour des lisses est de 11 centimètres. Dans tous les cas, la distance entre le nez de marche et le dernier câble ou la dernière barre ne doit pas être supérieure à 5 centimètres. Ces règles permettent de garantir une bonne sécurité et sont donc à respecter.

Une rambarde d'escalier aux normes vous permettra d'être protégé en cas de litige, et surtout d'être en sécurité.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type